1. Condividi su Facebook Condividi via E-Mail Condividi su Twitter

    TJ
    978-88-6965-271-4

    Goldblatt David

    €38.25 €45.0015%



    DAVID GOLDBLATT
    TJ
    JOHANNESBURG PHOTOGRAPHS
    1948-2010
    IVAN VLADISLAVIC
    DOUBLE NEGATIVE
     
    TJ
    28 x 27 cm
    316 Pages
    270 images couleur et n/b

     

    Double negative
    14 x 21 cm
    208 Pages
    texte en anglais
    Coffret: 2 volumes
    euro 79.90 / 85.00 US$

    Feuilleter le livre

     

    David Goldblatt et Ivan Vladislavic enfin ensemble pour parler de Johannesburg, une métropole difficile marqué par les conséquences de l’apartheid et au même temps symbole de l’Afrique du Sud contemporaine.

    “Johannesburg est une ville fragmentée. Ses différentes parties ne s'intègrent pas de façon homogène. Et elle porte un nom qui ne se prononce pas facilement. Il n’est pas surprenant que les habitants de ses fragments, qui sont terriblement divisés en terme de classe, de culture, et en particulier de race, aient leurs propres noms, surnoms, élisions, diminutifs et translittérations linguistiques pour la nommer. Le “nom principal” est TJ, mais vous avez peu de chances de l’entendre dans la rue ou de le lire dans une guide. Il provient de notre vieux système d’immatriculation des voitures. “(de l’introduction de David Goldblatt)

    C’est avec ces mots que David Goldblatt ouvre son livre d’images, prises pendant les derniers 40 ans.

    TJ ce n’est pas seulement un livre de photographies, le coffret dans une édition spécial présente aussi le roman , Double Negative de Ivan Vladislavic. Un roman sur la fragmentation de la ville de Johannesburg.
    Le résultat de cette rencontre est un dialogue exceptionnel entre les images d’un coté et les mots de l’autre.


    David Goldblatt est un photographe sud-africain né en 1930. Issu de la classe moyenne blanche de la banlieue de Johannesburg, il s'intéresse très tôt à la photographie et commence sa carrière comme photographe de presse. “I regard myself as an unlicenced, self-appointed observer and critic of South African society which I continue to explore with the camera.”.
    Son oeuvre est entièrement dédiée à l’histoire de son pays, du début des années 1950 à aujourd’hui. Son travail est remarquable pour son esthétique, qui a su se renouveler au fil des années, conjointement à l’évolution de l’histoire de l’Afrique du Sud.


    Ivan Vladislavic est né en 1957 à Pretoria. Il est d'origine croate et vit à Johannesburg. Il est éditeur et écrivain.
    Il a participé activement au magazine littéraire critique Staffrider  dont il publié avec Andries Oliphant une anthologie en 1988. Missing Persons (Portés disparus) est le premier recueil de nouvelles publié en 1989 par Ivan Vladislavic. Le roman The Folly (1993) et un second recueil de nouvelles, Propaganda by Monuments, ne sont disponibles qu'en anglais, aux éditions David Philip, Le Cap.