1. Condividi su Facebook Condividi via E-Mail Condividi su Twitter

    Les dèsirs sont dèjà des souvenirs
    978-88-6965-365-0

    Nori Claude

    €29.75 €35.0015%



    19,5x26 cm
    176 pages
    110 photographies aux coleur et en n/b
    relié

    Feuilleter le livre


    Les désirs sont déjà des souvenirs retrace la longue carrière de Claude Nori, photographe, écrivain, cinéaste et éditeur français qui a occupé une place centrale dans la diffusion de la nouvelle photographie française au milieu des années 70. 
    A travers les images et les textes, il raconte sa vie, entre la France et l’Italie, le cinema et la photographie. Il évoque son enfance, son arrivée à Paris, la publication de ses premiers livres, l’aventure de Contrejour. A la fois journal, maison d'édition et galerie à Montparnasse Contrejour devient rapidement le lieu de rencontre et de diffusion de cette nouvelle photographie spontanée et engagée. Une intense activité de publication - livres ou magazines - permet à de nombreux auteurs de voir édités leurs premiers ouvrages, ce qui contribuera à faire connaitre la photographie d’auteur.

    Les désirs sont déjà des souvenirs, publié aux éditions Contrasto, nous fait revivre aussi la fragile et éphémère émotion de la vie à travers des images qui celebrent l’enfance, les exaltations de l’adolescence et de l’amour, et la recherche du bonheur.
    A travers les images de plages et de gens qu’il rencontre, il nous présente de façon intime son Italie natale. De ces vacances italiennes, il a conservé, en même temps que la nostalgie, un certain style de vie qu’on retrouve dans sa  production. Pendant trente ans Claude Nori a photographié les étés italiens à travers les lieux mythiques et les stations balnéaires, Rimini, Capri, Amalfi, Catane, Rapallo, Portofino mais aussi de nombreux endroits anonymes.
    Dans cette monographie unique, on peut redécouvrir aussi des images inoubliables capturées à Biarritz, à Paris et lors d’autres voyages à l’étranger, toujours à travers un regard attentif et capable de saisir l’essentiel de la vie dans les instants de tous les jours.
     
    Claude Nori est né 1949 à Toulouse, de parents émigrés italiens.
    En 1968, emporté par les événements et leur aspect plus poétique que politique, il découvre la photographie alors qu’il se destinait à devenir réalisateur après des études au Conservatoire Indépendant du Cinéma Français à Paris.
    Il comprend très vite  les potentialités expressives de la photographie et surtout la liberté et la légèreté qu’elle propose de partir tout de suite à la découverte des autres, du monde et de soi-même.
    En 1974, il quitte Toulouse pour Paris et il se lie d'amitié avec le photographe Bernard Plossu avec lequel en compagnie d’un groupe d’agitateurs, photographes et  critiques, il fonde Contrejour, à la fois journal, maison d'édition et galerie à Montparnasse qui devient rapidement le lieu de rencontre et de diffusion de la nouvelle photographie.  Au sein de Contrejour, il crée plus tard la revue Camera International avec Gabriel Bauret, les Cahiers de la Photographie avec Gilles Mora et publie prés de 140 ouvrages sur les principaux photographes français ( Doisneau, Sieff,  Boubat, Pierre et Gilles, Luigi Ghirri…)
    Après avoir travaillé pour Vogue et Daily Telegraph Magazine, il sort en 1976 son premier livre de photographies, Lunettes préfacé par Agnès Varda, suivi d’un roman aux éditions du Seuil dédié à la photographe italo-américaine Donna Ferrato, deux films et de nombreux livres dans lesquels il poursuit une quête photobiographique tournant autour du flirt de l’adolescence, de l'Italie et du bonheur.
    En 1984, il est le seul photographe français à avoir participé, en compagnie de Mimmo Jodice, Gabriele Basilico, Olivo Barbieri, Mario Cresci, entre autres, à Viaggio in Italia, le projet visionnaire de Luigi Ghirri et l’une des premières campagnes photographiques subjectives sur le territoire italien.
    En 1999, avec sa femme Isabelle Nori, il s’installe à Biarritz où ils fondent le festival Terre d'Images, la revue Photo Nouvelles et  le magazine Revista en 2003. 
    En juin 2011, après une interruption de plus de 15 ans, ils donnent vie aux nouvelles éditions Contrejour. Dernières expositions au Festival Photomed à Sanary et au Château d’Eau de Toulouse en 2011, à la Galerie Valid Foto de Barcelone et aux Rencontres d’Arles  en 2012.